Le projet général

Toutes les paroles de l'Art

 Logo festival 3 copie

 
Dans la place chaque jour plus éminente qu'occupe l'art contemporain dans notre espace culturel de multiples paroles s'expriment : artistes, médiateurs, critiques, publics, enseignants.... Les outils d'échange classiques et nouveaux participent à cette prise de parole. Le Festival «La Parole est d’art » se propose de regrouper au sein d’expositions, manifestations, rencontres, ces aspects multiformes de la parole de l’art : films et vidéo sur l'art contemporain, internet et les blog sur l'art, presse audiovisuelle sur l'art. Ce projet est une première en France.

Voir : festival itinérant

La parole des artistes

La première édition du Festival «La Parole est d’art » aura pour thème principal : la parole des artistes. Élément central du dispositif, le témoignage personnel des artistes sera présenté dans une scénographie de modules habitacles dans le cadre d' une exposition composée avec les trois cents quarante modules vidéo de l’ Encyclopédie audiovisuelle de l’art contemporain.

Pendant vingt ans, le témoignage de 340 artistes en France

Depuis 1994, le projet d'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain est engagé sous la forme d'une investigation vidéo auprès des artistes plasticiens vivant en France. Cette approche documentaire a été développée dans les directions multiples de l'art de la deuxième moitié du XX ème siècle en France. Pour mener à bien ce projet, un module vidéo a été déterminé. D'une durée de treize minutes, ce montage offre la possibilité à l'artiste de témoigner personnellement, directement sur l'itinéraire de son travail. A ce jour, 341 artistes ont accepté de s'associer à ce projet en participant à l'enregistrement des entretiens vidéo. Ces documents bruts ont une durée variable entre 30 et 60 minutes. Sur cet ensemble, 310 sujets de 13 minutes chacun sont actuellement montés et disponibles.
Le Ministère de la culture, avec la mission audiovisuelle de la Délégation aux arts plastiques, a soutenu le projet de l'Encyclopédie.
La Bibliothèque Nationale de France s'y est intéressée en accueillant soixante-quinze sujets terminés pour la consultation dans la salle audiovisuelle du site de la Bibliothèque François Mitterrand à Paris.

 


En complément de cet axe principal seront abordées dans des manifestations périphériques les autres composantes de la parole dans l'Art.
 

La médiation dans l'art

Qu'est-ce la médiation dans l'art ? Comment cette parole s'exprime-telle, quel est son enjeu, sa mission, sa responsabilité ?

Internet, nouvelle agora de l'art ?

Internet, notamment avec la prolifération des blogs sur l'art, deviendrait-il la nouvelle agora pour débattre de l'art contemporain ?

La parole dans l’oeuvre

Comment le discours s'affirme, chez certains artistes, comme une composante essentielle l’oeuvre ?

 

La parole de l'échange

Dans une approche de partage, la parole du public s'exprime parfois à travers l'actrion de certains artistes qui mettent à la disposition de tyous un espace d'échange. L'expression des artistes lorsqu'elle se manifeste dans l'espace public contribue, suivant certaines propositions artistiques, à l'échange avec le public, offrant aux visiteurs la possibilité en retour de proposer leur propore contribution.

 

                                                            

 

                                                             Claude Guibert
                                                                                  créateur du festival

                                                             http://guibert-claude.e-monsite.com/
 

Page suivante : la parole de la médiation et la parole d'Internet

La parole de la médiation et la parole d'internet

La parole de la médiation

" Subsisterait dans le milieu de I' art l'idée que le goût et l’émotion esthétiques ne dépendraient pas de commentaires, explications ou justifications, ceux-ci distrayant les visiteurs de la relation directe et authentique avec ce qui est monde. De ce fait, on a parfois l'impression que, pour. apprécier l'art contemporain, il convient d'avoir une compréhension préalablement étendue de ses enjeux, tout en faisant semblant d'y avoir accès de manière innocente et spontanée. D'où le paradoxe de la médiation de l'art contemporain que Jean Davallon â très bien pointé : si le discours du médiateur énonce la démarche, il entre en concurrence avec l'oeuvre même; mais, sans discours, la matérialité reste muette ou à tout le moins énigmatique.
La médiation du musée n'est évidemment pas n'importe quel type de médiation, puisqu'elle est une sorte de voix autorisée, implicitement garantie par l'État, qui non seulement qualifie les oeuvres d'art et leur donne une autorité, mais désigne (plus ou moins explicitement) le type de relation que l'on doit entretenir avec elles. »
Jérôme Glicenstein

Depuis quelques années, la médiation a pris une ampleur particulière. C'est le cas, par exemple, des manifestations Off de la Foire internationale d'art contemporain à Paris où des
équipes d'étudiants sont chargés de servir de médiateurs auprès des visiteurs pour expliquer les oeuvres, la démarche des artistes.
Avec déjà, depuis de nombreuses années, l'existence d'un art "in situ" transformant les musées et centres d'art en lieux de création, où les artistes et les responsables des institutions partagent leurs responsabilités dans la mise en place d'installations globales, le visiteur devient un élément partie prenante de ces ensembles. On voit apparaître depuis quelques années une nouvelle fonction : celle de médiateur. Ce point évoqué par l'auteur mériterait, me semble-t-il, un traitement accentué. Cet intervenant tiers entre l'art et nous spectateurs prend une place beaucoup plus importante et modifie encore notre position vis à vis de l'art. Nous n'en sommes même plus à la caricature humoristique du film " Musée haut, musée bas" de Jean-Michel Ribes . Un corps social s'intègre désormais de plus en plus à ce jeu entre l'artiste et le visiteur. Se pose alors la question de ce que nous pouvons ou devons recevoir de ces tiers.

 

Bandeau mediation 

La parole d'internet

Nouvelle agora pour la parole sur l'art, internet s'exprime notamment à travers de nombreux blogs sur l'art contemporain. Cette expression libre, dégagée des contraintes de la diffusion
commerciale, participe à cette parole multiforme sur l'art. Les blogs consacrés à l'art contemporain sur internet sont de plus en plus nombreux, riches et divers.
Au regard de la part de la critique d'art dans la presse écrite, le développement des blogs modifie le paysage général de cette parole sur l'art. On pourrait classer les blogs en deux catégories selon la nature de leur auteur (1)

Les blogs de critiques d’art et les blogs d’amateurs d’art.
Parmi les blogs de critiques d’art, on pourrait établir deux sous-catégories :

- les blogs contenant des textes originaux
- les blogs “ vitrine ”

Trois sous-catégories de blogs d’amateurs d’art :
- Les blogs d’amateurs d’art ayant une activité professionnelle sans rapport avec l’art
- Les blogs d’artistes parlant de l’actualité de l’art
- Les blogs quasi uniquement visuels

(1) « Critique d’art sur Internet : Tentative de typologie d’une blogosphère spécifique » Maxence
Alcalde numéro Hors Série n°1 de la revue Marges, printemps 2014.

 

Page suivante: la parole de l'échange

La parole de l'échange

La parole de l'échange


L'expression des artistes lorsqu'elle se manifeste dans l'espace public contribue, suivant certaines propositions artistiques, à l'échange avec le public, offrant aux visiteurs la possibilité en retour de proposer leur propore contribution.

Untel arles 77

Groupe UNTEL Arles 1976

 

Crozat nomade

Régis CROZAT   NOMADES Paris 3eme 2015

 

Von wrede2

Elisabeth von Wrede : Le Partage  Tours 2016

 

Yoko ono

Yoko Ono MAC Lyon 2016

 



 
          



 

Page suivante : La parole dans l'Oeuvre

La parole dans l’oeuvre

La parole dans l’oeuvre

La lettre, le mot participent parfois directement à l'oeuvbre des artistes, soit sous la forme de réalisation dans l'oeuvre plasticienne soit à travers la performance et le discours.

 

 

 

 

 

La parole des collectionneurs.

Michel Thuault, collectionneur dans l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain

" Un collectionneur est un mot générique qui recouvre un grand panel de collectionneurs. Mais une collection est un véritable livre ouvert pour analyser le but et les recherches de celui qui la constitue. Cela peut être garder un souvenirdu passé de l'Histoire ou titiller sa petite madeleine.
Mais le collectionneur d'art contemporain, lui, veut témoigner sur la création de son temps. Et cette dernière a de multiples facettes et évolue au cours d'une vie de collectionneur.ùIl doit en permanence suivre les mouvements de la société car l'artiste,comme le dit Mallarmé "donne un sens plus pur au nom de tribu".
Il y a donc la synthèse des mouvements d'une époque que j'ai  voulu vivre au milieu d'eux
".                    Michel Thuault  

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×