Festival La parole est d'Art : la parole ne s'use que si l'on ne s'en sert pas

Logo festival 3 copie

 

Il y a tout juste un an le projet du festival La parole est d'Art faisait son apparition publique afin de promouvoir  l'expression d'une parole sur l'art à travers toutes ses composantes. Artistes, agents de médiation, journalistes, curators, bloggeurs, conservateurs, galeristes, collectionneurs, enseignants, tous participent à ce discours éclaté en expressions multiples et cependant attaché à une même préoccupation : contribuer à l'épanouissement de l'art de leur temps dans un esprit de liberté.
Force est de constater que cette parole sur l'art subit des assauts multiples : nombreuses fermetures de centres d'art, destructions ou détériorations d'œuvres d'artistes dans l'espace public, attaques outrancières sur certains médias au sujet de l'art de notre temps.
Les tentatives se multiplient dans le domaine de l'art contemporain pour remettre en question ce qui fait la nature même de cette parole : l'ouverture d'esprit, la remise en cause des tabous, des interdits, bref la capacité de concevoir une pensée libératrice. Cette parole sur l'art, dans toutes ses composantes, constitue finalement un marqueur social et les tentatives pour la disqualifier voire la réduire sont autant d'atteintes à la création. La parole sur l'art, comme l'art, a besoin de cet oxygène : la liberté.

Le projet du festival La parole est d'Art souhaite affirmer, dans ce contexte difficile, la raison d'être de ces paroles multiples qui sont parties prenantes de cet exercice de liberté.
Aussi, tous ceux pour qui cet espace représente une impérieuse nécessité peuvent manifester leur propre parole en s'exprimant sur tous les aspects de cette parole sur l'art : témoignages sur le atteintes à cette parole, manquements à cette liberté dont ils ont pû avoir connaissance ou être touchés, suggestions sur les modalités possibles de cette expression.C'est une chaîne de liberté qui peut naître de vos apports, soit en le adressant sur la page contact du site du Festival,

http://pantalaskas.e-monsite.com/contact/demande-de-renseignements.html

soit en les exprimant spontanément sur la page Facebook du site et en le relayant sur les réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/Festival-La-parole-est-dArt-847869151891318/timeline/

Avant même que soit possible concrètement la réalisation de ce festival, c'est l'expression elle même qui peut créer cet espace de liberté : la parole ne s'use que si l'on ne s'en sert pas

                                                                                                                                                                                                                   Claude Guibert


 

 

libertés publiques festival art contemporain

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×